Déclaration de l’entreprise Hollister - Mise à jour des informations relatives à la COVID-19 et à la chaîne d'approvisionnement En savoir plus

Comprendre le système urinaire

Si vous avez reçu un diagnostic de trouble de la vessie neurologique, il est utile de disposer de quelques informations de base sur le fonctionnement de votre corps. Apprenez-en davantage sur votre système urinaire ici.

Understanding the Urinary System

Informez-vous sur votre système urinaire.

Obtenir des informations sur le fonctionnement de votre corps est toujours une étape importante lorsqu'on vous diagnostique une maladie. Si vous avez récemment appris que vous avez une vessie neurologique, voici une introduction utile sur votre système urinaire. 

Anatomie du système urinaire

Votre système urinaire est composé des reins, des uretères, de la vessie, de l'urètre, des sphincters internes et externes et des muscles. Tous jouent un rôle particulier dans le processus de filtration.

Les reins filtrent l'eau excédentaire et certains déchets du sang pour produire l'urine. Les reins produisent généralement entre 30 et 90 ml par heure. L'urine est transportée des reins par des tubes appelés uretères jusqu'à la vessie, où elle est temporairement stockée jusqu'à ce que vous uriniez.

Les uretères mesurent environ 28 à 35 cm de long chez les adultes. Ils sont conçus pour empêcher l'urine de remonter vers les reins. Les contractions musculaires dans les uretères poussent l'urine des reins vers la vessie.

La vessie est un organe creux avec une paroi musculaire et deux fonctions principales : le stockage et la vidange de l'urine. En état détendu, la vessie de l'adulte peut contenir environ 50 cl d'urine avant que vous ne ressentiez une forte envie d'uriner. La taille, la forme et la capacité de la vessie à stocker l'urine varient d'une personne à l'autre. 

L'urètre est le tube qui transporte l'urine de la vessie hors du corps. C'est un tube musculaire doublé d'une muqueuse avec une ouverture à l'extrémité. 

Les sphincters sont deux muscles en forme d'anneau (appelés sphincters interne et externe) qui entourent l'urètre. Le sphincter externe est celui qui est volontairement contracté pour contrôler quand vous urinez. 

La contraction musculaire, volontaire et involontaire, est impliquée dans la miction. Les muscles de la vessie se contractent et les sphincters s'ouvrent. Les muscles du périnée sont constitués de plusieurs petits groupes de muscles qui entourent l'urètre, le vagin (chez la femme) et le rectum. Ils soutiennent les organes du bassin et aident à maintenir l'urètre en place.

Rôle de votre système nerveux

Uriner implique une coordination entre la vessie, les muscles du sphincter et un système nerveux intact. Un système nerveux et un cerveau en bonne santé sont très importants pour une bonne coordination de ce processus complexe, qui peut être résumé en trois étapes : 

  1. Lorsque la vessie est pleine, des impulsions nerveuses sont envoyées dans la partie inférieure de la moelle épinière.
  2. Ces impulsions sont ensuite transmises au cerveau pour signaler que la vessie est pleine
  3. Le cerveau envoie un message à la vessie, lui indiquant de se contracter afin de libérer l'urine. 


Différences entre les systèmes urinaires masculin et féminin

La majeure partie du système urinaire est similaire entre hommes et femmes, la différence principale étant les tubes de sortie de l'urètre, ainsi que certains des problèmes spécifiques au sexe qui peuvent survenir.

Femmes Hommes

Urètre

Environ 2,5 cm de long Entre 20 et 25 cm de long
Forme légèrement incurvée derrière l'os coxal Forme de S qui part de la vessie et passe par la prostate et le périnée
Se termine devant l'ouverture vaginale Se termine à l'extrémité du pénis

Problèmes courants de miction

Fuites d'urine : Les grossesses multiples et les accouchements par voie basse peuvent affaiblir les muscles du périnée qui soutiennent la vessie et l'utérus. Cela peut engendrer des problèmes de fuite.

Infections : L'urètre féminin est très vulnérable à l'infection puisqu'il est proche du vagin et de l'anus où prolifèrent les bactéries.
Prostate élargie (hommes plus âgés) : La prostate se trouve sous la vessie et s'enroule complètement autour de l'urètre. Une prostate hypertrophiée peut bloquer l'écoulement de l'urine de la vessie. Cela peut causer des mictions fréquentes, des vidanges incomplètes, des égouttements et d'autres symptômes. L'obstruction peut également causer une infection des voies urinaires.

Plus vous en saurez sur le système urinaire et les troubles de la vessie neurogène de votre corps, plus vous vous sentirez apte à traiter et gérer vos troubles, en collaboration avec votre équipe médicale.