Déclaration de l’entreprise Hollister - Mise à jour des informations relatives à la COVID-19 et à la chaîne d'approvisionnement En savoir plus

Sondage intermittent : Définition et autres notions de base

Si vous avez recours au sondage intermittent pour gérer vos troubles vésicaux, vous devez tenir compte de certains éléments. Soyez prêt à réussir en apprenant les bases ici.

Intermittent Catheterization - What is it and Other Basics

Apprenez-en davantage sur le sondage intermittent.

Votre professionnel de santé peut vous recommander un sondage intermittent pour vous aider à gérer votre trouble vésical.Examinez les éléments fondamentaux qui peuvent vous aider à être plus à l'aise avec l'utilisation d'une sonde, notamment les caractéristiques à rechercher lorsque vous choisissez des produits.

Qu'est-ce que le sondage intermittent ?

Le sondage intermittent, ou sondage in-out, est la vidange de la vessie à intervalles répétés avec une sonde à usage unique. Vous pouvez apprendre à le faire vous-même ou quelqu'un peut vous aider.

Si vous devez vous sonder vous-même, votre professionnel de santé peut vous apprendre à le faire à l'hôpital, dans une clinique ou à domicile. Si vous êtes une femme, vous aurez peut-être besoin d’utiliser un miroir les premières fois que vous vous sondez, pour faciliter l'insertion de la sonde. Votre professionnel de santé vous fournira du matériel éducatif qui peut comprendre une vidéo, une brochure éducative, des instructions sur le produit et des échantillons.

La fréquence à laquelle vous devrez procéder à un sondage dépend de votre situation personnelle.

La fréquence à laquelle vous devrez procéder à un sondage dépend de votre situation personnelle.

Dans un premier temps, le sondage intermittent est fait à intervalles réguliers. Chez l'adulte, la règle générale est de se sonder assez fréquemment pour éviter de laisser plus de 500 ml d'urine dans la vessie. Si vous êtes incapable d'uriner de façon autonome, vous devrez généralement vous sonder quatre à six fois par jour pour vous assurer que le volume de votre vessie reste dans les limites de 300 ml et 500 ml.

En fin de compte, le bon moment pour vider votre vessie sera fonction de votre propre expérience. Tenir un journal de vos apports en liquides et de vos mictions peut vous aider à déterminer la bonne fréquence. Dans tous les cas, il faut vous sonder suffisamment souvent pour que votre vessie ne soit pas trop distendue.

Ce qu'il faut rechercher dans une sonde pour sondage intermittent

Votre professionnel de santé déterminera la taille de la sonde qui vous convient. Elle devrait être assez petite pour prévenir les lésions à l'urètre et assez grande pour permettre l'écoulement libre de l'urine.

Lorsque vous choisissez votre sonde, assurez-vous qu'elle est :

  • Biocompatible (ne causera pas de réactions allergiques) Flexible pour s'adapter facilement aux contours de votre urètre
  • Fabriquée dans un matériau qui ne change pas de forme lorsque la température varie
  • Douce et confortable à insérer et à retirer
  • Facile à utiliser
  • Prête à l'emploi sans aucune étape ou équipement supplémentaire
  • « Sans contact » ce qui pourrait réduire le risque d'infection (c.-à-d., vous pouvez manipuler la sonde sans la toucher directement) 

Trouver la sonde pour sondage intermittent qui vous convient

Votre équipe médicale peut vous être d'une aide précieuse pour faire le bon choix de sonde. Consultez-les si vous avez des questions ou si vous avez besoin d'aide pour prendre une décision.